APRÈS L’ANNONCE DES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES : Emmanuel Macron dissout le parlement français.

0

Depuis hier soir, il n’y a plus de députés en France. Dans une allocution télévisée dans la soirée du dimanche 09 juin 2024, le président français a dissous l’Assemblée Nationale après consultation des dispositions de l’article 12 de la constitution française et ce, quelques heures après l’annonce des résultats des élections européennes. Il s’est exprimé en ces termes : J’ai décidé de vous redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote. Je dissous ce soir l’Assemblée Nationale.


Tout d’abord, il faut savoir que la dissolution de l’Assemblée Nationale est un pouvoir d’arbitrage qui permet au Président de la république de mettre fin à une crise ou un blocage institutionnel. Selon les dispositions de la constitution française, il faudrait d’abord que le Président de la république consulte les Présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat ainsi que le premier ministre sans pour autant tenir compte de leurs avis avant de procéder à la dissolution du parlement.
La conséquence directe de cette dissolution de l’Assemblée Nationale est la suspension et l’interruption immédiate de toutes les activités du parlement en cours ainsi que la convocation à des élections législatives dans les plus brefs délais prévus par la constitution française. Après donc la signature et publication du décret de dissolution de la 16ème législature, les prochaines élections législatives auront lieu les 30 juin et 07 juillet 2024, a annoncé Emmanuel Macron.
Il faut noter qu’il est élu pour un mandat de 05 ans, les désormais ex-députés de la 16 ème législature n’étaient qu’à la mi-moitié de leur mandat dont les élections remontent à 2022.

La vérité qui manquait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *