APRÈS LA MORT D’UN ÉCOLIER SACRIFIÉ AUX FÉTICHES : Un couvent vodoun démoli à Toviklin

0

Le mercredi 29 mai 2024, il a été découvert le corps sans vie d’un écolier de 11 ans dont la tête retranchée. Les faits se sont déroulés au village de Doko Nanomè à Toviklin dans le département du Couffo. Très remontée, la population s’est mobilisée et de commun accord a procédé à la démolition d’un couvent de vodoun.

Après que la disparition du jeune écolier ait été signalé dans la journée du lundi 27 mai, les recherches se sont soldées par un crime de sang le mercredi 29 mai 2024. Désolation, chagrin et colère étaient pour les populations et les parents de la victime qui demandaient à ce que justice soit rendue sur le champ.

Au moment de la découverte du crime, le père de la victime aurait donné un coup de bâton à la tête au prête vodoun avide d’argent et les populations voulaient en finir avec un jeune probablement son complice dont les exploits de tuerie étaient connus par plus d’un sans ignorer sa consommation des substances narcotiques.
Après la mort du prête vodoun, les populations ont pris d’assaut le couvent qu’ils ont totalement détruit. La démolition de ce couvent a permis aux populations de découvrir le corps demembré d’un humain encore frais et des ossements humains.

Ce fait vient mettre un point sur la question de sécurité des enfants surtout en ces moments de vacances scolaires qui s’annoncent.

La vérité qui manquait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *